Qui a besoin d'une température élevée pour vivre.

Myosotis discolor Pers.

Boraginacées

Myosotis bicolore, Myosotis changeant.

Photographies

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Myosotis discolor
Tige grêle, modérément ramifiée à la base.
Les feuilles de la tige sont lancéolées.
La tige et les feuilles sont velues.
Myosotis discolor
Parmi les feuilles supérieures, les dernières sont opposées.
Myosotis discolor
L'inflorescence se déploie progressivement à la manière d'une queue de scorpion (on parle d'une organisation scorpioïde).
Myosotis discolor
L'inflorescence est lâche en bas et dense au-dessus. Les pédicelles floraux sont plus courts que le calice : ils sont velus et les poils y sont appliqués. Les poils du calice sont crochus et mous.
Myosotis discolor
La corolle, en tube, est enserrée par le calice puis s'ouvre en 5 lobes.
La partie tubulaire est lavée de violet ; les lobes sont bleu pâle.
Le centre est garni de 5 anthères jaunes .
Myosotis discolor
A maturité, les sépales qui enferment les akènes sont presque fermés.

Pour en savoir plus

Références: Myosotis discolor Pers.
Synonymes: Myosotis discolor subsp. discolor; Voir T.B.
Code nomenclatural: bdtfx-nn-43211
Code   taxonomique: 1408
Signes particuliers: Tige dressée, haute de 0,1 à 0,3m.
Les feuilles basales sont oblongues.
La corolle change de couleur avec l'âge : jaunâtre, puis rougeâtre, devenant bleuâtre et enfin violette.
Mode de vie: Plante annuelle.
Floraison de IV à VI.
Plante de lumière, plutôt thermophile.
Sols assez secs, de nature plutôt acide et relativement pauvres.
Biotope: Lieux sablonneux et secs ; cultures, jachères, bords des chemins.
Fréquence locale: Assez rare, mais peut être bien développé sur les biotopes définis ci-dessus.
Usages: Pas d'usage répertorié.
Histoire & histoires: Etymologie:
 - Myosotis : du grec muos (souris) et ôtos (oreille) : les feuilles velues ont pu faire penser à des oreilles de souris...
 - discolor : terme latin qualifiant le caractère changeant d'une couleur.
 - Pers. : Christiaan Hendrik Persoon (1761-1836) botaniste d'origine Sud-africaine qui vécut en Europe (à Paris, notamment).
Dernière modification le : 2016-12-23
Retour page précédente