Garni de poils fins et courts.

Trigonella alba (Medik.) Coulot & Rabaute

Fabacées

Mélilot blanc.

Photographies

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Trigonella alba
Tige robuste, dressée et ramifiée.
Les inflorescences sont longuement dressées.
Trigonella alba
La tige est cannelée.
Trigonella alba
Les feuilles sont composées de trois folioles dont le limbe, faiblement denté, est terminé par une petite pointe médiane.
Trigonella alba
Les fleurs sont regroupées en grappe.
Trigonella alba
Chaque fleur est portée par un court pédoncule.
Le calice, en cloche, a 5 dents égales.
La corolle est papilionacée avec un pétale supérieur (l'étendard) de grande taille, deux pétales latéraux (les ailes) et deux pétales ventraux soudés en carène.
Trigonella alba
Trigonella alba
Le fruit est une courte gousse ovale contenant 1 à 2 graines.

Pour en savoir plus

Références: Trigonella alba (Medik.) Coulot & Rabaute
Synonymes: Melilotus albus; Voir T.B.
Code nomenclatural: bdtfx-nn-121087
Code   taxonomique: 3053
Signes particuliers: Plante de grande taille (de 0,5 à 1,5 m.).
La tige est généralement glabre, mais peut être légèrement pubescente.
Les feuilles sont alternes et leur pétiole porte au point d'insertion deux stipules très étroites.
Les graines deviennent noires à maturité.
Mode de vie: Plante bisannuelle.
Floraison de V à IX.
Plante de pleine lumière.
Sols assez secs, moyennement pourvus en nutriments.
Biotope: Champs sablonneux, friches, bords des chemins, décombres.
Fréquence locale: Assez commun.
Usages: Les fleurs séchées parfument le linge.
Les sommités fleuries sont utilisées en homéothérapie.
Histoire & histoires: Etymologie:
 - Trigonella: du latin trigones, triangulaire. Allusion à la forme de la corolle.
 - alba: blanc.
 - Medik.: Friedrich Kasimir Medikus (1736-1808), médecin et botaniste allemand.
 - Coulot Pierre et Rabaute Philippe: deux botanistes français actuels, spécialistes des Légumineuses (Fabacées).
Dernière modification le : 2016-12-23
Retour page précédente