Plante dont les parties pérennantes
(dans ce cas très souvent des bulbes ,des rhizomes ou des tubercules)
sont enfouis au-dessous de la surface du sol.
Litt: qui aime la lumière
Se dit d'une plante qui ne se développe
bien qu'en plein soleil.

Clinopodium nepeta (L.) Kuntze

Lamiacées

Sariette népéta, Baume sauvage, Calament de montagne, Calament faux népéta, Calament glanduleux.

Photographies

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Clinopodium nepeta
Plante grisâtre, dressée et ramifiée (au premier plan de la photo).
Clinopodium nepeta
Tige robuste et velue.
Petites feuilles à pétiole très bref.
Clinopodium nepeta
Calice (à droite sur la photo) à 5 sépales soudés et terminés en pointe.
Les dents inférieures plus longues que les dents supérieures.
Clinopodium nepeta
Inflorescence en petite grappe à l'aisselle des feuilles.
Calice de la fleur fait de 5 sépales soudés et terminés en pointe.
Tube de la corolle nettement plus long que le calice.
Clinopodium nepeta
Corolle à deux lèvres, l'inférieure à plusieurs petits lobes.
Étamines regroupées sous la lèvre supérieure.

Pour en savoir plus

Références: Clinopodium nepeta (L.) Kuntze
Synonymes: Voir T.B.
Code nomenclatural: bdtfx-nn-18261
Code   taxonomique: 3529
Signes particuliers: Plante couchée à la base puis dressée, de 0,40 à 0,50 m.
Dégage une odeur plus ou moins agréable au froissement des feuilles.
Feuilles velues et opposées.
Mode de vie: Plante vivace ( géophyte à souche).
Floraison de VII à X.
Héliophile .
Sols secs et pierreux.
Biotope: Bords des chemins secs, frange de champs plus ou moins en friche, lisières.
Fréquence locale: Rare
Usages: Mellifère.
Aromatique  et condimentaire.
Médicinale: stomachique, antidépressive.
Histoire & histoires: Etymologie:
 - Calamintha: du grec kalamos (roseau) et mintha (menthe).
 - Nepeta: ancien nom de Népi, ville de Toscane, entre Rome et Viterbe.
   Cette référence semble due à ce qu'en Italie, cette plante est utilisée comme condiment.
Dernière modification le : 2016-12-23
Retour page précédente