Mentha arvensis L.

Lamiacées

Menthe des champs, Baume des champs, Menthe commune, Pouliot-thym.

Photographies

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Mentha arvensis
Tiges dressées ascendantes ou diffuses, terminées par des feuilles plus petites.
Mentha arvensis
Feuilles opposées, dentées en scie.
Mentha arvensis
Fleurs serrées en verticilles écartés, à l'aisselle des feuilles.
Mentha arvensis
Verticille de petites fleurs rosées; étamines saillantes et calice denté, plus sombre.
>Utiliser le grossissement:
- l'ensemble, y compris la tige et la feuille, est tapissé de poils
- l'intérieur de la corolle, aussi, est velu (fins poils blancs).

Pour en savoir plus

Références: Mentha arvensis L.
Synonymes: Mentha parietariifolia
Code nomenclatural: bdtfx-nn-41956
Code   taxonomique: 3586
Signes particuliers: Plante velue à tige carrée et à odeur caractéristique. Parmi les six espèces de menthe de la région , l'extrémité de la tige florale se termine par des feuilles.
De taille modeste (0,60m. max.), elle est néanmoins d'une grande vitalité et peut être envahissante grâce à ses parties souterraines ramifiées.
Mode de vie: Vivace (rhizome).
Floraison de VII à IX
Biotope: Lieux nettement humides.
Fréquence locale: Fréquente
Usages: De la plante on extrait le menthol.
A des propriétés stomachiques et antiscorbutiques.
Plante mellifère.
Histoire & histoires: Etymologie:
 - Mentha, nom d'une Nymphe que Perséphone métamorphosa en plante.
 - Arvensis: du latin arvum, champ cultivé, labouré.
Dernière modification le : 2016-12-23
Retour page précédente