la bractée est une pièce florale qui se trouve à la base de l'inflorescence
et qui entoure la base du pédoncule.
Certaines ressemblent à s'y méprendre à des feuilles (bractée foliacée)
tandis que d'autres ont davantage l'apparence d'un pétale.
Quand une feuille, une fleur ou un fruit
sont directement attachés à la tige,
sans pétiole ou pédoncule.
Qui a besoin d'une température élevée pour vivre.

Misopates orontium (L.) Raf.

Plantaginacées

Muflier des champs, Muflier rubicond, Tête de mort.

Photographies

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Misopates orontium
Petite plante à port dressé.
Les feuilles, étroitement lancéolées, sont rattachées à la tige par un court pétiole.
Misopates orontium
L'inflorescence comprend quelques fleurs (ici, une seule est développée) mêlées à de nombreuses feuilles.
Les 5 lobes étroits du calice dépassent ou égalent la fleur.
Les fleurs, presque sessiles, sont à l'aisselle de bractées linéaires.
Misopates orontium
La corolle, avec un renflement à la base, est de type "muflier" comme celle de la linaire à laquelle elle fait penser.
Le tube de la corolle est velu.
Misopates orontium
Misopates orontium
Fruit dont les opercules semblent comme les orbites d'un crâne :
- - A gauche : photo
- - A droite : dessin publié dans une planche botanique

Pour en savoir plus

Références: Misopates orontium (L.) Raf.
Synonymes: Voir T.B.
Code nomenclatural: bdtfx-nn-42715
Code   taxonomique: 5394
Signes particuliers: Plante de 0,2 à 0,6 m., plus ou moins velue. Dans sa partie supérieure, les poils sont collants (présence de glandes).
La tige est généralement non ramifiée. Les feuilles inférieures sont opposées, les supérieures alternes.
Le fruit est une capsule en forme d'outre brune plus ou moins velue et s'ouvrant par de larges opercules supérieurs.
Mode de vie: Plante annuelle.
Floraison de IV à  X.
Plante de lumière, plutôt thermophile.
Sols plutôt secs, pauvres en nutriments.
Biotope: Commensales des cultures (cultures sarclées et vignes), lieux sablonneux, haut des murs.
Fréquence locale: A tendance à se raréfier, probablement en raison de l'usage des désherbants.
Cette plante est protégée en Ile de France.
Usages: Pas d'usage spécifique
Histoire & histoires: Etymologie:
 - Misopates : du grec miso, haine et du latin pateo, coupe, vase à sacrifice.
Cette interprétation est à  relier au nom vernaculaire de "tête de mort" inspiré de l'allure que prend le fruit dont les opercules semblent comme les orbites d'un crâne (voir photos).
 - orontium : nom latin d'une plante indéterminée qui viendrait de la vallée de l'Oronte (Liban et Syrie).
 - Raf. : Constantine Samuel Rafinesque (1783-1840) naturaliste américain.
Dernière modification le : 2016-12-23
Retour page précédente